societe-gardiennage

Horse Aquitaine Surveillance et Sécurité Privée


garde equestre

Introduction Bajutsu Spécial Police (BSP)

brigade equestre

Le Bajutsu Spécial Police : Description

Stany LEDIEU créateur du Bajutsu Spécial police nous a donné la représentation officiel Bajutsu Spécial Police en France. Voici l’introduction du bajutsu Spécial police rédigé par Stany LEDIEU :

Que vous soyez policier-cavalier, garde à cheval, responsable de brigade équestre ou encore décideur politique ou administratif, je ne doute pas que cette introduction vous intéressera.
Permettez-moi tout d’abord de tous vous saluer et de vous remercier pour l’intérêt que vous portez à notre méthode. Vous trouverez dans ce dossier différentes choses ;

Bajutsu Spécial Police : Philosophie de la démarche.

En Bajutsu Spécial Police, nous nous intéressons à deux entités : le cheval et l’homme. Chacune de ces entités fait donc l’objet d’une préparation et d’une formation technique et mentale.

Bajutsu Spécial Police :(Re)découvrir …

Pour qui veut utiliser un cheval, il faut apprendre à le connaître, et bien le connaître. Il ne s’agit pas seulement de vivre avec ou de le faire travailler, de connaître ses habitudes ou ses mauvaises manières, ni même de savoir s’il peut sauter 1,20 m ou s’il a peur des camions rouges, bleus ou verts. Il faut apprendre à redécouvrir votre cheval non plus avec le regard du cavalier passionné de club que vous étiez adolescent, mais bien avec le regard de celui qui fera de son cheval un partenaire de travail. Là est bel et bien notre objectif : créer un couple cavalier-cheval. Pour ce faire, il vous faut des bonnes connaissances en hippologie, biomécanique, éthologie, sciences équestres, etc… car comment ne pas connaître sérieusement ces matières pour qui veut travailler avec la plus noble conquête de l’homme. Immanquablement, nous tenterons de vous donner le goût au travail de dressage classique. Ce travail sur le plat est une priorité lorsqu’on prend conscience qu’un cheval est un animal vivant, et donc imprévisible, dont le poids moyen avoisine les 600 kg. D’où l’importance de savoir comment agir. Pour le bon déroulement de notre travail, nous avons besoin que les chevaux soient travaillés dans une bonne direction. Nous ne recherchons pas des athlètes de concours, mais des chevaux bien développés, musclés comme il se doit, en place et aux ordres, préparés au travail des deux pistes, notamment. Mais rassurez-vous, cela est généralement très rare, et nous le savons. Notre mission sera de vous aider dans cette démarche et de vous sensibiliser à l’importance de ce travail.

Bajutsu Spécial Police : Tolérance …

En équitation il faut être humble. On m’a un jour dit qu’il fallait deux vies pour être bon cavalier et mon Maître me disait souvent qu’il fallait deux vies pour être un bon pratiquant d’arts martiaux. Vous pensez bien que quand on a la prétention de faire des arts martiaux à cheval, et qu’on est encore loin de l’âge de sagesse, on fait ce qu’on peut et l’humilité est nôtre. Sachez (ou rappelez-vous) qu’on apprend toujours, de tous et en tout. Le cheval tient une place privilégiée dans votre fonction. Une des finalités de notre méthode est que vous ne considériez pas simplement votre cheval comme un moyen de locomotion ou un copain. Il doit en réalité devenir votre meilleur coéquipier. Au-delà du travail sur le plat, ayant aussi pour objectif de le rendre très mobile et réactif à vos demandes, permettant dès lors de lui accorder un rôle actif dans vos interventions, il vous faudra accorder un temps important au dressage de cheval de police.

Bajutsu Spécial Police : Méthode, communication et patience …

Vous nous entendrez souvent répétez ces trois principes fondamentaux. Un cheval est capable de tout faire et de tout accepter. C’est évidemment important quand on veut le sortir en milieu rural ou urbain pour des missions de prévention et de sécurisation, autant que pour des missions de répression. Il faut donc l’y préparer. Nous tenterons de vous expliquer comment communiquer avec votre cheval, comment lui « expliquer » les choses en usant de méthodologie et de bon sens, et surtout, nous vous rappellerons les grandes règles de patience car souvent une éducation ou un dressage peut échouer par précipitation. A titre d’exemple, nous vous parlerons du passage du feu, une de nos grandes spécialités. Comment faire traverser un mur de 2 m de haut à 10 paires cavaliers-chevaux inexpérimentés en la matière sur une petite journée. Simplement en se référant à nos principes fondamentaux. Pensez toujours, lorsque vous travaillez un cheval, à découper votre objectif final en plusieurs objectifs intermédiaires successifs. Chaque résultat obtenus fera l’objet d’un enrichissement conduisant à l’étape suivante, et cette progression réfléchie sera le moyen de dire à votre partenaire ; « comprends-tu ce que je t’explique ? »

Bajutsu Spécial Police : Efficacité …

Bien formé au Bajutsu Spécial Police vous pourrez faire face à pas mal de situations. Tout au long de votre formation vous serez confrontés à des exercices de projections. Nous analyserons donc ensemble votre progression et celle de votre cheval. Désormais vous verrez qu’il n’est pas nécessaire de descendre de cheval pour interpeller, menotter et fouiller un individu. Même si nous vous souhaitons de ne jamais être confronté à pareilles situations, il est probable que cela se produise au moins une fois à l’occasion de votre carrière. Dès lors, mieux vaut se préparer adéquatement. En outre, bien formés à notre méthode, vous serez plus sûr, non seulement parce que vous vous sentirez plus en sécurité à cheval, mais aussi car les techniques vous apporteront confiance en vous, et cela aussi grâce à la sangle d’attache d’étriers. Vous saurez mieux appréhender les situations face à des individus armés ou confronté à des phénomènes de groupes, hostiles ou non. Autant dire qu’une nouvelle approche de votre fonction de policier-cavalier s’ouvre à vous.

Bajutsu Spécial Police : Bon travail !

Voilà résumé ce qui vous attend. Les enseignants que nous avons formé seront toujours à votre disposition pour répondre à vos questions, ils sont spécialement préparés à vos attentes tant techniques que juridiques. D’autre part, nous attendons de vous que ces formations soient interactives, ne rechignez donc pas à participer activement. Enfin, n’oubliez jamais qu’« il faut apprendre à marcher avant d’apprendre à courir ! ».


Mentions légales         liens